flag: GreeceLe Village De Fira flag: Greeceà

Santorin

&

Son Panorama Saisissant

◭ Avril 2018, Santorin, Grèce ◮


Déjà bientôt 2 ans que ce voyage est passé, j’ai pourtant l’impression que c’était hier tant il m’a marqué…J’avais déjà entendu parler de l’île aux maisons blanches… Du village de Fira à Santorin, ou encore celui d’Oia… Mais le fait d’y être vraiment a tout changé. Je vais vous raconter…

Lorsque j’ai atterri sur l’île de Santorin, la sérénité & l’immensité des lieux sont les premières impressions qui me sont venues à l’esprit. Pourtant, cette île n’a pas toujours été synonyme de calme : Avec 2 autres îles, elle est le vestige d’une ancienne île presque ronde partiellement détruite vers 1.600 av. J.-C. au cours de l’éruption volcanique minoenne et dont beaucoup pensent qu’elle serait à l’origine du mythe de l’Atlantide. Le raz-de-marée engendré aurait décimé la plupart des cités littorales alentours. Lorsque le calme revint, Santorin ne formait alors plus qu’un croissant de lune de 76 km². Aujourd’hui, Santorin est l’une des plus vastes Caldeira* au monde. *Caldeira : Vaste dépression circulaire submergeant le volcan initial.

Cette catastrophe naturelle millénaire fait de Santorin la plus belle île de l’Archipel des Cyclades et un lieu unique au monde, offrant l’un des spectacles les plus saisissants de la mer Méditerranée.

L’atmosphère tout à la fois séduisante & menaçante que nous rappellent ces falaises couleur ocres & noires hautes de 300 mètres, auxquelles s’accrochent de pittoresques petits villages blanchis à la chaux a l’instar de Fira & Oia, nous ramène dans les siècles passés, comme si le temps s’était arrêté et qu’il n’avait jamais repris son cours.

Le versant opposé de l’île glisse en pente douce vers la mer, jusqu’à des plages de sable gris ou noir, semées de pierres ponces ou de galets de laves noirs et rouges. Vlychada Beach, Red beach ou encore la White Beach sont les plus représentatives de ces trésors naturels.

Fira

Fira (aussi appelée Thira ou Théra) est la capitale de Santorin située à l’ouest de l’île. Elle surplombe la mère Égée depuis sa longue falaise sculptée par le temps, offrant une vue panoramique à couper le souffle sur une eau d’une beauté sans pareille & sur les volcans de Palia, Nea Kameni & l’île de Thirassia. A côté du paysage fascinant qu’elle offre, Fira nous transporte dans la tradition culturelle et architecturale Grecque : C’est un village traditionnel composé de maisons blanches & d’églises aux dômes bleus, le tout baigné dans une lumière que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Ce qui m’a émerveillé, c’était tout ce village construit en terrasse selon les niveaux de cette falaise abrupte, en réponse à la géologie qui prend une part fondamentale dans l’histoire de Santorin.

Fira

Après avoir déposé nos valises dans notre hôtel se situant dans le village de Karterados (qui se situe ici), nous nous sommes empressés de rejoindre le village de Fira à Santorin, alors à 20 minutes de marche de là.

En se rapprochant, le sol qui était alors jusqu’ici sablonneux, caillouteux ou alors goudronné par endroits s’était transformé en un sol pavé beige nous faisant progresser petit à petit au coeur de Fira. une fois arrivé devant la typique Cathédrale Orthodoxe situé rue Ipapantis, nous avons pris l’escalier descendant dans la rue Mitropoleos pour partir à la découverte des vues saisissantes de Fira sur la Caldeira.

Fira

Et nous voilà attablés dans l’établissement V Lounge offrant une vue imprenable sur la Caldeira… Il est situé à cette adresse : Ipapantis Walkway, Thira 847 00, Grèce. Pour accompagner cette vision « carte postale », nous avons décidé de goûter une spécialité grecque et qui-plus-est de Santorin même : La salade grecque ou Horiatiki salata (Χωριάτικη Σαλάτα). Horiatiki signifie “style villageois” ou “à la manière paysanne” et ce terme définit exactement ce qu’est cette salade avant tout : simple, fraîche & saine.

Composée de tomates, de poivrons verts, de rondelles d’oignons rouges, de concombres, d’olives, de feta … & arrosée simplement de jus de citron, d’huile d’olive et d’une pincée d’origan, cette salade est tout simplement délicieuse.

Fira

Après s’être restaurés, nous avons repris notre périple dans ce labyrinthe de maisons blanches qu’est Fira. On ne s’en lasse pas…A chaque intersection, le ciel drapé d’azur presque aussi profond que les eaux de la Méditerranée en contrebas fait briller le bleu des portes & des fenêtres des maisons ou encore les coupoles des églises se comptant par dizaines.

En prenant une petite ruelle, nous apercevons une vieille femme au loin, habillée de haillons, repeignant un des murs d’une église abandonnée, alors décrépit par le temps et le soleil ardent en toute saison.

Ce blanc éclatant, il est partout, je n’en ai jamais vu un pareil ailleurs. Il fait la richesse de Santorin et contraste la teinte sombre des falaises volcaniques qui plongent dans la mer.

Fira

Les couchers de soleil sur cette île ne sont pas légendes … Le village de Fira à Santorin en est l’exemple ! Nous n’avions pas vu le temps passé que le ciel commençait déjà à changer de couleur. Nous avons marché un peu pour trouver un spot d’où nous pourrions observer le coucher du soleil sans personne autour. Perchés sur le toit d’une maison, nous avons été absorbés par la luminosité se reflétant au gré des couleurs sur les maisons blanches… entre la résonance de la sérénité des lieux et nos rires en fond… Je me souviens de ce moment complice comme si c’était hier… Inoubliable.

Fira

Ce jour là, Santorin nous a en fait rêver à trois reprises, d’abord de jour, ensuite pendant le coucher du soleil, et enfin de nuit…

Lorsque le ciel s’assombritSantorin s’illumine. Les néons des piscines des villas s’allument pour laisser transparaitre un bleu électrique, dans les ruelles et sur les maisons, des spots de toute part s’allument et scintillent. En contre-bas, c’est la nuit noire : tu ressens alors que tu es sur une île et qu’une immensité t’entoure ! C’est impressionnant !

Après s’être arrêté manger dans la restaurant le Classico (situé à cette adresse : Ipapantis, Thira 847 00, Grèce), nous décidons de rentrer à l’hôtel. Et oui, c’était seulement notre premier jour, et 9 autres jours nous attendaient sur cette île aux milles secrets !

Et toi, aimerais tu visiter le village de Fira à Santorin ?

Fira

Épisode 2 lors d’un prochain article

Voyages


Voyage

Laisse moi une note

&

Un commentaire

Voyage

Comme dans un rêve

5,0 rating
17 décembre 2019

Tes descriptions sont magiques et tu entretiens justement la magie de cette île ! Tu nous fais rêver sans bouger du fauteuil. Merci

Drouhin CLAUDE

flag: GreeceLe Village De Fira flag: Greece

&

Son Panorama

Saisissant

◭ Avril 2018, Santorin, Grèce ◮


Déjà bientôt 2 ans que ce voyage est passé, j’ai pourtant l’impression que c’était hier tant il m’a marqué… J’avais déjà entendu parler de l’île aux maisons blanches… Du village de Fira à Santorin, ou encore celui d’Oia… Mais le fait d’y être vraiment a tout changé. Je vais vous raconter…

Lorsque j’ai atterri sur l’île de Santorin, la sérénité & l’immensité des lieux sont les premières impressions qui me sont venues à l’esprit. Pourtant, cette île n’a pas toujours été synonyme de calme : Avec 2 autres îles, elle est le vestige d’une ancienne île presque ronde partiellement détruite vers 1.600 av. J.-C. au cours de l’éruption volcanique minoenne et dont beaucoup pensent qu’elle serait à l’origine du mythe de l’Atlantide. Le raz-de-marée engendré aurait décimé la plupart des cités littorales alentours. Lorsque le calme revint, Santorin ne formait alors plus qu’un croissant de lune de 76 km². Aujourd’hui, Santorin est l’une des plus vastes Caldeira* au monde. *Caldeira : Vaste dépression circulaire submergeant le volcan initial.

Cette catastrophe naturelle millénaire fait de Santorin la plus belle île de l’Archipel des Cyclades et un lieu unique au monde, offrant l’un des spectacles les plus saisissants de la mer Méditerranée.

L’atmosphère tout à la fois séduisante & menaçante que nous rappellent ces falaises couleur ocres & noires hautes de 300 mètres, auxquelles s’accrochent de pittoresques petits villages blanchis à la chaux a l’instar de Fira & Oia, nous ramène dans les siècles passés, comme si le temps s’était arrêté et qu’il n’avait jamais repris son cours.

Le versant opposé de l’île glisse en pente douce vers la mer, jusqu’à des plages de sable gris ou noir, semées de pierres ponces ou de galets de laves noirs et rouges. Vlychada Beach, Red beach ou encore la White Beach sont les plus représentatives de ces trésors naturels.

Fira

Fira (aussi appelée Thira ou Théra) est la capitale de Santorin située à l’ouest de l’île. Elle surplombe la mère Égée depuis sa longue falaise sculptée par le temps, offrant une vue panoramique à couper le souffle sur une eau d’une beauté sans pareille & sur les volcans de Palia, Nea Kameni & l’île de Thirassia. A côté du paysage fascinant qu’elle offre, Fira nous transporte dans la tradition culturelle et architecturale Grecque : C’est un village traditionnel composé de maisons blanches & d’églises aux dômes bleus, le tout baigné dans une lumière que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Ce qui m’a émerveillé, c’était tout ce village construit en terrasse selon les niveaux de cette falaise abrupte, en réponse à la géologie qui prend une part fondamentale dans l’histoire de Santorin.

Fira

Après avoir déposé nos valises dans notre hôtel se situant dans le village de Karterados (qui se situe ici), nous nous sommes empressés de rejoindre le village de Fira à Santorin, alors à 20 minutes de marche de là.

En se rapprochant, le sol qui était alors jusqu’ici sablonneux, caillouteux ou alors goudronné par endroits s’était transformé en un sol pavé beige nous faisant progresser petit à petit au coeur de Fira. une fois arrivé devant la typique Cathédrale Orthodoxe situé rue Ipapantis, nous avons pris l’escalier descendant dans la rue Mitropoleos pour partir à la découverte des vues saisissantes de Fira sur la Caldeira.

Fira

Et nous voilà attablés dans l’établissement V Lounge offrant une vue imprenable sur la Caldeira… Il est situé à cette adresse : Ipapantis Walkway, Thira 847 00, Grèce. Pour accompagner cette vision « carte postale », nous avons décidé de goûter une spécialité grecque et qui-plus-est de Santorin même : La salade grecque ou Horiatiki salata (Χωριάτικη Σαλάτα). Horiatiki signifie “style villageois” ou “à la manière paysanne” et ce terme définit exactement ce qu’est cette salade avant tout : simple, fraîche & saine.

Composée de tomates, de poivrons verts, de rondelles d’oignons rouges, de concombres, d’olives, de feta … & arrosée simplement de jus de citron, d’huile d’olive et d’une pincée d’origan, cette salade est tout simplement délicieuse.

Fira

Après s’être restaurés, nous avons repris notre périple dans ce labyrinthe de maisons blanches qu’est Fira. On ne s’en lasse pas…A chaque intersection, le ciel drapé d’azur presque aussi profond que les eaux de la Méditerranée en contrebas fait briller le bleu des portes & des fenêtres des maisons ou encore les coupoles des églises se comptant par dizaines.

En prenant une petite ruelle, nous apercevons une vieille femme au loin, habillée de haillons, repeignant un des murs d’une église abandonnée, alors décrépit par le temps et le soleil ardent en toute saison.

Ce blanc éclatant, il est partout, je n’en ai jamais vu un pareil ailleurs. Il fait la richesse de Santorin et contraste la teinte sombre des falaises volcaniques qui plongent dans la mer.

Fira

Les couchers de soleil sur cette île ne sont pas légendes … Le village de Fira à Santorin en est l’exemple ! Nous n’avions pas vu le temps passé que le ciel commençait déjà à changer de couleur. Nous avons marché un peu pour trouver un spot d’où nous pourrions observer le coucher du soleil sans personne autour. Perchés sur le toit d’une maison, nous avons été absorbés par la luminosité se reflétant au gré des couleurs sur les maisons blanches… entre la résonance de la sérénité des lieux et nos rires en fond… Je me souviens de ce moment complice comme si c’était hier… Inoubliable.

Fira

Ce jour là, Santorin nous a en fait rêver à trois reprises, d’abord de jour, ensuite pendant le coucher du soleil, et enfin de nuit…

Lorsque le ciel s’assombritSantorin s’illumine. Les néons des piscines des villas s’allument pour laisser transparaitre un bleu électrique, dans les ruelles et sur les maisons, des spots de toute part s’allument et scintillent. En contre-bas, c’est la nuit noire : tu ressens alors que tu es sur une île et qu’une immensité t’entoure ! C’est impressionnant !

Après s’être arrêté manger dans la restaurant le Classico (situé à cette adresse : Ipapantis, Thira 847 00, Grèce), nous décidons de rentrer à l’hôtel. Et oui, c’était seulement notre premier jour, et 9 autres jours nous attendaient sur cette île aux milles secrets !

Et toi, aimerais tu visiter le village de Fira à Santorin ?

Fira

Épisode 2 lors d’un prochain article

Voyages


Voyage

Laisse moi une note

&

Un commentaire

Voyage

Comme dans un rêve

5,0 rating
17 décembre 2019

Tes descriptions sont magiques et tu entretiens justement la magie de cette île ! Tu nous fais rêver sans bouger du fauteuil. Merci

Drouhin CLAUDE
Partage cet article autour de toi ✎
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •